banniere10

Bilan Anti-âge

Le bilan de médecine préventive et anti-âge s’adresse à toute personne désireuse de prendre soin de son capital santé, souhaitant identifier ses vulnérabilités et adopter une hygiène de vie et alimentaire permettant d’agir activement sur sa longévité en bonne santé.

La médecine préventive s’appuie sur des données scientifiques modernes (plus de 1400 études scientifiques et 30 années de recherche), sur des technologies analytiques de pointe, tout en s’inscrivant dans la longue tradition de la naturopathie occidentale comme pratiquée par la doctoresse Kousmine et les docteurs Paul Carton, Bircher-Benner, Otto Buchinger, et bien d’autres.

Le but de cette démarche n’est pas de résoudre un problème de santé spécifique, qui nécessiterait une prise en charge régulière, mais de faire un état des lieux afin d’identifier la manière la plus optimale de bien vieillir et de profiter d’une vie en bonne santé le plus longtemps possible.

A qui s’adresse ce bilan :

  • à partir de 35 à 40 ans pour toutes personnes souhaitant effectuer un bilan de santé
  • aux femmes entre 40 et 50 ans désirant accompagner la préménopause
  • aux femmes après la ménopause souhaitant en atténuer les effets
  • aux hommes à partir de 50 ans désirant freiner la baisse hormonale et réduire le risque cardio-métabolique

Quels examens et analyses biologiques :

  • les paramètres biologiques de base
  • les marqueurs standards de cholestérol, triglycérides, glucose, foie, reins, thyroïde…
  • les micronutriments essentiels : vitamines, minéraux et oligoéléments
  • les marqueurs du stress oxydant et de l’équilibre acido-basique
  • certaines hormones et autres indicateurs spécifiques en fonction de l’âge et du sexe

Comment se déroule le bilan :

La première consultation permet d’établir une anamnèse approfondie afin d’identifier les facteurs de risques. Les analyses à faire en laboratoire (sang, urine, salive) sont prescrites en fonction des prédispositions spécifiques.

Lors de la deuxième consultation une analyse de sang vivant est réalisée au cabinet. Elle vient compléter les résultats de laboratoire afin d’obtenir une vision et une compréhension dynamique du terrain individuel. Un traitement personnalisé est déterminé. Un dossier de conseils et recommandations est remis.

Un bilan de suivi est ensuite proposé, une fois par année, ou tous les deux ans, selon les facteurs de risques identifiés.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de mesurer l’un ou l’autre des paramètres au bout de quelques mois pour s’assurer de l’efficacité du traitement. Dans ce cas, une consultation téléphonique est généralement suffisante pour discuter des résultats et, le cas échéant, adapter le traitement.

Les honoraires sont d’environ CHF 250.- par consultation. L’analyse de sang vivant est facturée en supplément au prix de CHF 50.-.

Les frais d’analyses biologiques sont facturés directement par le laboratoire d’analyses médicales et se situent entre CHF 400.- et 500.-.

Cette approche est en tous points comparable à l’entretien d’un véhicule qu’il est préférable de faire réviser régulièrement pour éviter qu’il tombe en panne et n’occasionne des frais plus élevés et des soucis bien plus sérieux.

Le bilan biologique se base sur des marqueurs métaboliques représentant le fonctionnement cellulaire, comme les taux d’hormones dans la salive, les minéraux dans le sang et les urines, ainsi que des paramètres standards qui seront interprétés grâce à des algorithmes de médecine fonctionnelle. Les tests génétiques ne font pas partie de ce bilan car ils n’orientent vers aucune solution et moyens d’action pour optimiser la santé. Les marqueurs métaboliques sont beaucoup plus utiles pour orienter un traitement et moduler l’épigénétique.

 

Remarques importantes :

Le bilan de médecine préventive et anti-âge étant une démarche de prévention, les frais ne sont pas remboursés par les assurances.

Le bilan de médecine préventive et anti-âge ne remplace en aucun cas le suivi par un médecin généraliste. En parallèle, il est vivement conseillé de suivre les recommandations officielles en matière de dépistage du cancer du sein et du colon, ainsi qu’un bilan annuel chez un/e gynécologue et  un/e dermatologue.