Gaz respiratoires

Cet examen se pratique au cabinet un matin à jeun, après un régime spécifique pendant 24h.

Le test à l’hydrogène expiré après ingestion de lactulose permet de diagnostiquer les pullulations bactériennes de l’intestin grêle ou SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth).

Le SIBO fait partie des étiologies fréquentes du trouble digestif fonctionnel, anciennement appelé « intestins irritables ».

Ce test permet également de diagnostiquer les intolérances au lactose ou au fructose en mesurant le pic d’hydrogène toutes les 30 minutes après ingestion d’une dose précise d’un de ces sucres, parfois difficilement assimilable par l’intestin.

En complément à l’analyse microscopique du sang vivant et oxydé, la mesure des gaz respiratoires offre une vision extrêmement précise et complète de l’origine des perturbations digestives.